LE TOP 10 DES CONCERTS DE NOUVEL AN

Après la déception unanime de l’édition 2013 du concert de Nouvel An de Vienne, ma sélection des meilleurs des concerts du 1er janvier avec les Wiener Philharmoniker (j’en ai la collection complète depuis 1979 !).

Dans l’ordre de mes préférences :

Carlos KLEIBER bien sûr, insurpassé, en 1989 et 1992 :

51rrgGGF01L._SL500_AA300_.jpg

51%2BVsn6AfzL._SL500_AA300_.jpg












51Ktx8PLXVL._SL500_AA300_.jpg
















Decca a republié le dernier concert de Nouvel An de Willy BOSKOVSKY en 1979, un modèle de style authentiquement viennois :

61UpzCd4CEL._SL500_AA300_.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À partir de 1980, c’est surtout Lorin MAAZEL, très irrégulier selon les années, et Claudio ABBADO, qui seront à la manoeuvre. L’édition 1988 avec les Petits Chanteurs de Vienne est à retenir.

61JeRTy3hNL.jpg 51XjxxJa1wL._SL500_AA300_.jpgPour Maazel, on privilégiera les compilations réalisées par Deutsche Grammophon, de préférence aux éditions ultérieures (dans les années 90) parues sous étiquettes RCA

L’édition 1987 fait figure d’événement puisque c’est le seul concert de Nouvel An dirigé par un Herbert von KARAJAN miné par la maladie, d’autant plus émouvant et lumineux dans un répertoire qu’il a toujours chéri, avec un orchestre à sa dévotion.

41EDBpMDVaL._SL500_AA300_.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

61fMuTDGXcL._SL500_AA300_.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On aime beaucoup l’élégance, la souplesse… très viennoises, et l’originalité du répertoire, des éditions conduites par Riccardo MUTI en 1993, 1997, 2000 et 2004 :

61N418LtyoL._SL500_AA300_.jpg

51JTWXXB03L._SL500_AA300_.jpg

51lcv2S2l3L._SL500_AA300_.jpg














510AQuON1uL._SL500_AA300_.jpg














On prêtera aussi une oreille attentive, même si le chef n’évite pas toujours une certaine lourdeur, voire une complaisance dans le son généreux des Viennois, à Nicolas HARNONCOURT en 2001 et 2003 :

51J2nP1g3-L._SL500_AA300_.jpg

51v5h9EwdoL._SL500_AA300_.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme Lorin MAAZEL, Zubin MEHTA a été plusieurs fois abonné aux concerts de Nouvel An, sans atteindre toujours les sommets d’inspiration. 

Mais il faut reconnaître, à regret, que, depuis Muti en 2004, nous n’avons plus jamais eu de concert vraiment mémorable, avec des erreurs manifestes de casting (Ozawa, Jansons, Barenboim, Welser-Moest). On accordera le bénéfice… de l’âge à Georges PRETRE (en 2008 et 2010). Je trouve personnellement ses minauderies, ses coquetteries rythmiques (des rubatos qui n’en finissent pas) insupportables, mais le public viennois adore (Prêtre a été le chef adulé des Wiener Symphoniker).

61Etm6eoxfL._SL500_AA300_.jpg

51LvXjnIlIL._SL500_AA300_.jpg

Auteur : JPRousseau

Globetrotter, world traveler

Une réflexion sur « LE TOP 10 DES CONCERTS DE NOUVEL AN »

Les commentaires sont fermés.