SVETLANOV EN MAJESTÉ

 

On n’a pas fini d’apprécier le talent de l’un des chefs les plus originaux du XXème siècle, le Russe Evgueni Svetlanov (1928-2002). Physique d’apparatchik soviétique, il n’a jamais eu, en Occident, l’aura d’un Kondrachine ou d’un Mravinski. Et pourtant il a laissé un prodigieux legs discographique – il avait l’ambition d’enregistrer toute la musique symphonique russe et il y est presque parvenu ! – L’essentiel a déjà été réédité notamment dans le cadre d’une Svetlanov Edition (Warner).

Pour l’heure je retiens deux coffrets particulièrement intéressants. Le premier est la réédition de versions majeures des trois grands ballets de Tchaikovski (Melodia) Casse-Noisette, Le lac des cygnes, La belle au bois dormant.

617QW7I78GL._SL500_AA300_.jpg














Un souffle, une poésie qui ont peu d’équivalents.

Scribendum (http://www.silveroakmusic.com/silveroak.html) propose un coffret de 20 CD regroupant des enregistrements déjà parus séparément sous ce label ou d’autres étiquettes, avec des références et des raretés dans le répertoire de Svetlanov, qui avait une curiosité sans limite. Qu’on en juge :

BEETHOVEN : Symphonies 3 et 5

BRAHMS : Symphonies (4)

BRUCKNER : Symphonie n°8

CHOSTAKOVITCH : Symphonie n°7 (deux versions studio et live 1978)

DVORAK : Symphonie n°9

ELGAR : Sea Pictures / Symphonie n°2

FRANCK : Symphonie

KHRENNIKOV : Symphonies 1-3

MOSSOLOV : Fonderies d’acier

RACHMANINOV : Symphonie n°2

RESPIGHI : Les pins de Rome / Les fontaines de Rome / Fêtes romaines

SAINT-SAENS : Symphonie n°3 « avec orgue »

STRAVINSKY : Le sacre du printemps

TCHAIKOVSKI : Symphonies (6) / Francesca da Rimini / La tempête / Roméo et Juliette / Ouverture 1812 / Marche slave / Sérénade pour cordes / Capriccio italien

sc501.gif

Auteur : JPRousseau

Globetrotter, world traveler